Groove Lélé.
LIEU DE MÉMOIRE ET DE PARTAGE

memoire

Ouvert à tous, et même en dehors des sèrvis kabarés, ce lieu de mémoire est aussi un lieu de recueillement et de retour vers le passé. Un chemin, à l’intérieur même de l’ancien lieu de résidence de Granmoun, appelé « somin zesclav » (chemin des esclaves) du 19e siècle, entièrement construit par ces derniers et emprunté par eux pour le transport des cannes à sucre, a été conservé intact. Ce site mythique de l’Est est le symbole d’un métissage indo-magache, puisqu’il comporte aussi bien un temple tamoul qu’un boukan où sont célébrées les cérémonies malgaches en l’honneur des chers disparus. Des expositions très souvent présentées sont ouvertes à tout public, aux associations et aux structures éducatives.